L’assurance crédit immobilier ou assurance prêt immobilier est une garantie demandée par les établissements prêteurs lors des demandes de prêts. L’assurance emprunteur n’est point obligatoire légalement, mais elle est exigée par tous les organismes prêteurs. Pour cause, cette assurance donne une protection au prêteur pour le recouvrement du prêt fait. Vous cherchez des informations sur cette assurance ? Nous vous disons tout.

L'utilité de l’assurance prêt immobilier

L’assurance prêt immobilier établit sous forme d’un contrat vous permet de vous éviter le risque de ne plus pouvoir rembourser les échéances du prêt. En effet, l’avenir étant rempli d’incertitudes, les maladies, le licenciement, l’invalidité, l’incapacité à travailler ou encore le décès sont autant de causes qui peuvent conduire à l’impossibilité de rembourser. Dans ces cas de figure, l’assurance emprunteur sera utile autant pour l’emprunteur que pour le prêteur. Elle est le lien qui renforce la relation entre l’emprunteur et le prêteur. Selon les termes définis dans le contrat d’assurance, le remboursement du capital dû au prêteur sera fait dans la totalité ou en partie par l’assureur. Consultez le site pour en savoir plus.

Les conditions de souscription

Comme toute assurance, certaines conditions nécessaires doivent être réunies pour souscrire à l’assurance prêt immobilier. Ces conditions permettent à l’assureur d’estimer avec le plus de précision possible le risque représenté par la personne à assurer. L’assureur demandera, en fonction de l’assuré, soit de remplir un questionnaire de santé soit de fournir une déclaration de l’état de santé. Aux vues des réponses, si l’assureur estime que vous représentez un risque au-dessus de la normale, il fera l’un des choix suivants :
- Acceptation de votre dossier avec application d’une prime supplémentaire ;
- Acceptation du dossier en excluant des garanties ;
- Refus d’assurer votre emprunt immobilier.

Comment choisir l’assurance prêt immobilier ?

Le choix d’une bonne assurance prêt vous fera réduire les coûts de cette dernière. En effet, votre prêteur peut vous faire une offre d’assurance que vous n’êtes pas tenu d’accepter. Son assurance aura comme défaut le fait de ne pas être personnalisée, mais également d’être plus chère. Par ailleurs, vous pouvez souscrire chez un autre assureur s’il offre des garanties similaires à celles proposées par l’établissement de crédit. Au bout d’un an, vous pourrez décider de changer d’assureur. Il vous faudra présenter à l’assureur un contrat respectant ses conditions.