Si aujourd'hui, il fait quasiment l'objet d'un culte en Espagne, l'origine du jambon remonterait a deux siècles avant J.C. À travers sa texture et sa saveur, cette spécialité culinaire est un véritable délice. Voici donc les différents types de jambon.

Le jambon ibérique

À tout seigneur, tout honneur. L'Espagne étant clairement la reine du jambon en Europe, il est tout à fait logique que nous commencions ce développement par le jambon ibérique. La préparation de ce type de jambon requiert, non pas n'importe quel type de porc, mais plutôt des bêtes élevées dans des pâturages andalous. Ces porcs ont la particularité de vivre en totale liberté. Grâce à cette forme d'élevage, le jambon ibérique se distingue des autres par sa qualité unique. Par ailleurs, un autre facteur qui influence la saveur de ce type de jambon, c'est le régime alimentaire appliqué au porc. C'est ainsi que le jambon purement ibérique est reconnu comme l'un des plus savoureux, l'animal d'origine ayant été soumis à une alimentation exclusivement faite de gland. On distingue deux types de jambon ibérique : le jambon ibérique de Bellota et le jambon ibérique de Cebo. Avant d'effectuer votre achat jambon, obtenez plus d'informations en cliquant.

Le jambon serrano

En dehors du jambon ibérique, l'autre catégorie de jambon qui doit retenir l'attention est le jambon serrano. Il a pour origine le porc blanc. Mais, ce n'est pas tout. Le jambon serrano a d'autres particularités qui résident d'une part dans l'alimentation de l'animal et aussi d'autre part, dans son temps de vieillissement. Ce régime alimentaire se compose d'aliments composés à base de céréales. En ce qui concerne le vieillissement, il peut varier de 9 à 15 mois selon la variété de jambon. À propos, on distingue trois variétés de jambon serrano : le jambon bodega, le jambon réserve et le jambon grande réserve.