De nombreux mets du sud de l’Europe sont composés de morue. Avec cet élément, il est possible de réaliser de nombreux plats appétissants. Le seul souci, c’est que la morue est vendue souvent séchée. Il est donc capital de retirer le surplus de sel avant de l’utiliser. Pour le faire, il faut adopter la bonne stratégie pour ne pas perdre les saveurs de ce poisson.

Préparer la morue avant de la dessaler

Si la morue séchée est salée, c’est pour la conserver durant une longue période.  Vous pouvez consulter différentes sources pour en savoir plus … La morue est trempée dans le gros sel pendant des mois pour ralentir sa décomposition.

Cette technique ne s’applique normalement pas aux poissons, mais aux viandes. Toutefois, la morue fait l’exception. Lorsque vous achetez cet aliment, il faut immédiatement le rincer en vous servant de l’eau, faites durer cette opération.

Pour effectuer un bon dessalement de la morue, vous devrez d’abord retirer le sel qui se retrouve à la surface du poisson. Cette opération doit être effectuée minutieusement. S’il reste du sel sur la surface, le dessalement sera raté.

Faire dessaler durant 24 heures

Pour réussir le dessalement, il faudra être patient. Pour ce faire, prenez la morue ne contenant plus du sel sur la surface, ensuite mettez le produit dans un plat contenant de l’eau.

Il n’est pas nécessaire d’utiliser une grande quantité d’eau. Cependant, pour éviter que l’eau ne s’évapore, recouvrez le plat avec du film plastique ou une assiette. Cette eau doit être changée toutes les quatre durant les 24 heures qui suivront.

Préparer la morue après l’avoir dessalée

Après avoir fini la deuxième étape, il faut maintenant retirer les arêtes du poisson. Pour ce faire, utilisez les équipements adaptés et faites l’opération délicatement.

Même après le dessalement, il ne faudra pas oublier que cette morue contient plus de sel qu’une morue fraîche.