L’une des étapes les plus difficiles à passer quand on décide d’acheter ou de vendre un bien immobilier est la négociation du prix. En effet, il est souvent très difficile de convaincre un promoteur immobilier de baisser son prix après qu’il l’est fixé. Heureusement qu’il est seulement difficile et non impossible. En vous y prenant bien, vous pouvez obtenir du promoteur immobilier qu’il baisse son prix.

Avoir une attitude de conquérant

Il est primordial de connaître les motivations du vendeur ou de l’acheteur avant de pouvoir négocier. C’est ainsi que vous prépareriez votre contre-argumentaire. Vous pouvez aussi vous informer sur ce site sur le coût des biens immobiliers.  Si vous êtes l’acheteur, sachez que le vendeur a besoin de vous vendre le bien afin de tirer profit de la vente. Au cas où vous serez le vendeur, le promoteur immobilier se basera principalement sur la réglementation en matière d’urbanisme pour fixer le prix. Quel que le cas de figure dans lequel vous serez, il est important de vous documenter pour voir si le promoteur immobilier vous propose un bon prix. Informez-vous par exemple  sur la prévision du chiffre d’affaires du projet immobilier et déterminer la superficie qui peut construire.

Avoir un esprit curieux et être opportuniste

Au cours de la négociation du contrat, il est important de faire attention aux conditions suspensives de la promesse unilatérale de vente. Il faut que ces conditions soient motivées par de véritables risques et surtout qu’elles soient expressément énoncées. En effet, elles conditionnent le paiement de l’indemnité d’immobilisation.

Aussi, il est important de se montrer curieux quand on négocie le prix d’un bien immobilier. Vous pouvez par exemple vous documenter sur les cas de vente similaires. N’hésitez même pas à recourir à d’autres agents immobiliers pour estimer le prix du bien. C’est ainsi que vous réussirez à obtenir un bon prix.