L’utilisation des culottes menstruelles est très pratique pour les femmes qui l’adoptent. En raison de l’hygiène et de la durabilité de l’outil, il est indispensable de prendre des précautions. Découvrez dans cet article, les astuces pour laver une culotte menstruelle.

Suivre les étapes de lavage

L’hygiène autour de l’utilisation des culottes menstruelles participe à une meilleure santé de l’utilisateur. De la même manière, le pouvoir absorbant de l’outil doit être conservé. Il est facile de bien entretenir les culottes menstruelles lorsque vous suivez l’explication sur les étapes du lavage. Premièrement, il faut faire un rinçage encore appelé prélavage. Cette première étape permet d’éliminer la majorité du liquide menstruel. Il faut frotter dans de l’eau froide le matelas absorbant plusieurs fois et avec délicatesse jusqu’à ce que l’eau devienne claire. Deuxièmement, vous procéderez au lavage de la culotte dans une machine avec d’autres linges. Cette pratique permettra l’élimination des éventuels microorganismes, dont les bactéries. Dans ce cas, la lessive hypoallergénique est privilégiée. Troisièmement, il faut procéder au séchage. Reconnaissez que les culottes menstruelles ne supportent par la chaleur et donc ne doivent être séché ni au soleil ou dans un sèche-linge. Il est conseillé de les sécher à l’air libre même si ça doit prendre assez de temps. La réussite du lavage passe aussi par l’utilisation d’un bon détergent.

Utiliser un bon détergent

Avant de parler spécifiquement de la culotte menstruelle, il est important de retenir que les lingeries intimes sont très sensibles et doivent être manipulées avec délicatesse. De ce fait, il n’est pas recommandé d’utiliser des détergents chimiques et/ou très agressifs pour laver les culottes intimes. Cette habitude expose les parties intimes et est les sources de maladies surtout infectieuses. Comme mesures palliatives, utiliser des détergents neutres ou fabriquer à base des compositions biologiques et naturelles pour une meilleure santé. Il est nécessaire de ne pas se fier à l’étiquette, mais de s’assurer des composants du détergent parce qu’il s’agit de la préservation de la santé contre des maladies dangereuses, dont les cancers. Les culottes menstruelles sont très pratiques et peuvent durer jusqu’à deux ans lorsqu’on les entretient convenablement.